L'Orée 85

Restaurant / bar / café durable 〰️ ferme urbaine pédagogique 〰️ programmation culturelle

 

 >>> VOS DONS SONT MULTIPLIÉS ! <<<

Ce projet est soutenu par plusieurs partenaires, et votre don permet de déclencher leur participation financière. Pour chaque euro que vous donnez au projet, chaque partenaire verse un montant supplémentaire (dans la limite d'un montant maximum défini en début de campagne)

schema abondement

Paliers de financement

4 700 €

1 〰️Les travaux et aménagements extérieurs

Image 1612799512

La ferme urbaine, les éclairages éxtérieurs, la cuve de récupération des eaux, la mare, la végétalisation éxtérieure 

10 700 €

2 〰️Une terrasse éco-construite en bois

Image 1612799565

 

La conception et la pose de la terrasse se fera par un charpentier constructeur bois spécialisé dans l'éco-construction. 

12 700 €

3 〰️Un parcours didactique

Image 1612799924

Le parcours pédagogique sera composé de textes illustrés sur panneaux expliquant entre autre, l'origine de nos produit, la vie de nos plantes...

15 000 €

4 〰️Les aménagements intérieurs

Image 1612799154

Mobilier intérieur, une bibliothèque de livres et revues inspirant.es à tendance écologique à mettre à disposition dans l'espace bibliothèque 

Le projet

~

 MISE À JOUR DU 4 JUILLET 

APRÈS LES 100% FINANCÉS, EN ROUTE VERS LES 150% !

En collectant 5 000€ supplémentaires, vous nous aiderez à financer notre véranda en verre construite à partir de fenêtres recyclées ou notre matériel de sonorisation (enceintes et boitier limiteur).

~

A l’orée d’une forêt, en bordure d’une écluse, aux portes d’une maison, à l’aube d’un nouveau paradigme.


 

À seulement 10 minutes à vélo ou en voiture depuis le centre de Strasbourg, précisément au 32 Impasse de l'Écluse, à proximité du quartier de l'Elsau et de la Plaine des Bouchers, L’Orée 85 ouvrira ses portes en fin d'année dans une ancienne maison éclusière implantée sur un grand espace vert.

L’Orée 85 est un lieu pluriel qui cherche à rassembler les publics en proposant à la fois : 

  • un restaurant, bar, café durable ;  
  • une mini ferme urbaine pédagogique ; 
  • une programmation culturelle variée. 

Son ambition est de permettre à chacun d’entre nous de passer ensemble de l’intention du changement, à son expérimentation,  par les expressions culturelles sous toutes leurs formes et au service d’un mode de vie plus solidaire et éco-responsable.

LA RESTAURATION

Les plats et les boissons proposées contribueront
à sensibiliser à des modes de consommation
et de production durables.

 

 

 

 

Nous proposerons une cuisine faite maison, bio ou raisonnée, de saison, et locavore ; vitrine du mieux manger. Ainsi toute la journée dans vos assiettes, du restaurant le midi jusqu’au bar le soir, des en-cas salés à déguster seul ou à partager : soupes, salades, tartines, burgers, planchettes et autres délices. Vous y trouverez des saveurs d'antan modernisées avec quelques touches de notre chère gastronomie alsacienne, comme par exemple nos irrésistibles samoussas de choucroute et leur trempette de bibeleskaes. L’après-midi, avec le thé ou café issu de notre torréfacteur voisin (Balzac Café), nous vous proposerons des gourmandises sucrées comme des tartes aux quetsches, fondants au chocolat, gâteaux au citron et pavot pour ne citer qu’eux. Enfin, dans vos verres, des bières locales (Perle, Météor) et vins natures ou en biodynamie (Achillée, Wach, Sohler…) ainsi que des jus de la ferme urbaine L’Ilot de la Meinau. Le tout à tarif abordable !

 

 

 

L'espace extérieur :

L’extérieur sera aménagé de sorte à pouvoir s’y détendre, profiter de la programmation et des différents aménagements liés à la biodiversité. Vous pourrez profiter d’une grande terrasse boisée ainsi que d’une véranda.

LA FERME URBAINE

Une grande partie de l’espace extérieur sera dédiée à la mini-ferme urbaine pédagogique, qui approvisionnera en partie le restaurant.

Elle sera composée de différents espaces : 
- Un potager en permaculture ;
- 2 ruches pour sensibiliser à une apiculture responsable en ville ;
- Une mare qui va permettre la formation d’une oasis de biodiversité ;
- Un poulailler dont les poules seront nourries de déchets organiques issus de la cuisine ;
- Un radeau végétalisé, pour purifier l’eau et permettre le développement d’espèces de poissons et d’oiseaux ;
- Une haie fruitière en libre cueillette et des arbres d’essences locales qui seront plantés.

Tous ces espaces feront l’objet d’ateliers éducatifs et serviront de terrain d’exploration.

LA PROGRAMMATION CULTURELLE

Nous souhaitons représenter une culture vivante et nous ouvrir à toutes ses formes; tant les Arts traditionnels (danse, théâtre) que les pratiques de la vie quotidienne. Tout au long de l’année vous pourrez profiter d’une programmation culturelle vivante et dynamique, majoritairement co-construite avec les acteurs et actrices locaux.

 

 

 

 

 

Les différentes thématiques abordées seront l’environnement, l’économie circulaire, la cuisine, le bien-être, les problématiques sociétales, et toutes autres curiosités et/ou divertissements. 
Toutes ces programmations pourront prendre plusieurs formes telles que des cartes blanches qui pourront être assurées tant par des partenaires que par des bénévoles, des festivals, des journées thématiques, des cafés-débats, des marchés, des projections, des expositions, du spectacle vivant et des concerts.


Nous organiserons aussi des ateliers hebdomadaires exclusivement liés à la biodiversité à destination des enfants, adolescents, et des familles. Ceux-ci seront animés par Jean, notre animateur environnement, intégré à notre équipe. 

Aussi, les voisin.e.s de la maison tel.le.s que l'association Entraide le Relais (qui héberge et accompagne les plus démuni.e.s dans leurs parcours de réinsertion sociale, citoyenne et professionnelle), co-organiseront certains des ateliers régulièrement organisés au sein de leur association (jardinage, cuisine, activités artistiques), avec l’Orée 85 et en son sein, pour cette fois, ouvrir les résident.e.s au public et ainsi générer une mixité indispensable.

Le lieu sera également traversé par un parcours visuelle didactique et pédagogique sur panneaux. Tant à l’intérieur au sein du restaurant (l’origine des produits par exemple), qu’à l’extérieur au sein de la mini ferme urbaine (saisonnalité des produits plantés, espèces animales/végétales environnantes…) 

Nous mettrons aussi à disposition un espace informatique pour faciliter l’accès au numérique et à l’information notamment pour les personnes qui en sont éloignées. 

 

 

 

 

 

Pour participer à la facilitation de la coopération inter collectifs, nous proposerons un espace et des contextes inclusifs permettant aux porteurs de projets de l'économie sociale et solidaire (ESS) de se mettre en relation et tisser des liens avec d’autres projets portés par une éthique similaire. Pour ça, nous mettrons à disposition des espaces de travail et de réflexion au sein de notre lieu. 


Porté.e.s par les valeurs de l’ESS, nous revendiquons un lieu considérant le “tous.tes” et souhaitons offrir une place au désir de chacun.e. Alors stimulé.e.s par l’inéluctable constat de la diversité et dans une démarche d'éducation populaire, l’expression et l'expérimentation, quelle qu'en soit la forme, engendreront des tensions souhaitables. Elles prendront plusieurs formes (discussions /débats...) permettant la multiplication des points de vues et le développement de la tolérance et l'empathie. Les rapports sociaux ainsi réinvestis permettront de laisser entrevoir à tout.e un.e chacun.e d’autres futurs, différents des schémas convenus. 

Effectivement, le mode de vie de l’humain dans notre modèle de société actuel est en grande partie délétère pour sa propre nature ainsi que pour toute la biodiversité, à laquelle il appartient. Ce mode de vie n’est souvent que partiellement remis en question, là où une transformation fondamentale est nécessaire, aujourd’hui plus que jamais, alors que la crise sanitaire que nous vivons prouve que toutes les activités d’intérêt général, comme la culture, l’éducation, l’action sociale et environnementale sont totalement indispensables à notre bien-vivre.


L'Orée 85, de part la typologie du lieu (espace vert et croisement de cours d'eau) ainsi que sa localisation géographique (quartier dans lequel elle s'insère), représente un carrefour écologique et social permettant une expérimentation et une mise en pratique directe (activités dans et hors les murs). 

La mesure des enjeux de préservation de l’environnement et d’évolution de nos modes de vie pourra être prise plus concrètement, avec la nature pour support aux abords de la maison, pour espérer une intégration plus percutante de la sensibilisation à une durabilité plus complète. 
L'Orée 85 propose un environnement social partagé quotidiennement, qui permet (au delà de la maison, le travail ou encore l'école) de s'approprier et partager les espaces, savoir-faires et savoirs-êtres. 

Des destins croisés pour un destin commun car si nul ne doit nous être indifférent, chacun.e de nous est différent.e.
Voilà, nous sommes toujours là, comme ailleurs, à relier et multiplier les initiatives locales pour nous protéger des dangers du global.

En tant qu’êtres humains, vivants,
Nous pouvons alors 
Retrouver nos qualités perdues,
Régénérer notre pensée,
Réinventer notre "être au monde"
et ainsi déjouer la perversion tenace de notre humanité !

Le porteur de projet

L’essence de notre association est de rassembler des publics dissemblables autour de thématiques environnementales et culturelles.

Le premier évènement de l'association - M’en parle pas - (Silence) était consacré aux publics sourds, malentendants et entendants au travers d’une programmation éclectique dont la thématique était le silence. La mise en oeuvre s’est organisée dans le cadre d’une co-création avec le collectif d’artistes La Main, à l’époque installé dans les anciens bains-douches du 15ème arrondissement parisien. L’événement était intégré au festival pluridisciplinaire et nomade des 15 cents coups (15 jours, 15 lieux, 15 événements dans le 15ème arrondissement).

Concomitant à cet événement, nous avions pour but de ré-injecter au sein de la vie de notre association :

  • Des pratiques responsables favorisant l’économie circulaire
  • Notre volonté d’engagement pour agir face à l’urgence climatique
  • La sensibilisation de nos publics à la biodiversité et aux problématiques écologiques et sociales, notamment en ville
  • Le partage et l’inclusion de toutes et tous, en particulier des personnes en marge.

Nous nous sommes alors lancé.e.s dans un projet d’ouverture d’un tiers-lieu écoresponsable, solidaire et accessible au plus grand nombre à Strasbourg : l’Orée 85.

Nous sommes aujourd'hui constitué.e.s en SCIC/SAS. Cette structure juridique permet une gouvernance horizontale et démocratique structurelle comme appliquée. Effectivement, celle-ci favorise l'implication des partenaires du projet qui s'intègrent à l'entreprise au travers des différents collèges d'associés (fondateurs.trices ; salarié.e.s, producteurs.trices et usagers.ères ; bénévoles et associations ; collectivités publiques et financeurs). 
Les bénévoles et sympathisant.e.s peuvent ainsi facilement devenir associé.e.s.

Derrière le nom de l'Orée 85 se cache trois porteurs.euses de projet : Maxime (responsable administratif, marketing et financier), Manon (responsable restauration) et Lola (responsable programmation, médiation et communication visuelle), tous.tes trois animé.e.s par des valeurs semblables. Ami.e.s avant d'être associé.e.s, cela constitue la puissance de nos liens ainsi que de nos propositions. Au cours de nos échanges, nous nous sommes vite rendu.e.s compte de la complémentarité certaine entre nos personnalités et savoirs-faire. 

 

Lola 

Profonde emphatique et dotée d’un grand sens de l’esthétique, elle prend conscience au fil de ses expériences de l’importance de faire accéder les publics en marge à une culture éducative. Elle tient à user de sa sensibilité pour les différents modes de communication, de transmission et d’apprentissage, pour la construction d’un lieu de vie pour chacun.e et pour l’ensemble.

Si tout le monde trouve son compte dans les activités qui feront vivre L’Orée 85, c’est grâce à la construction minutieuse de la programmation qu’elle mettra en place. Son regard artistique s’appréciera sur tous les supports de communication visuelle qu’elle sera également chargée de réaliser.

Au regret de ne pas avoir percé dans une comédie musicale, elle se lamente régulièrement sur Barbara, tantôt sous la douche, tantôt sur une barre de pole dance plantée dans sa chambre.

Manon 

 

 

 

 

 

 

 

C’est après avoir écumé plusieurs bars et restaurants à Strasbourg et ailleurs, en tant que serveuse et cuisinière, qu’elle s’est rendue compte qu'il fallait changer les modes de production et de consommation. Elle ressent aujourd’hui le besoin d’ancrer ses valeurs au sein d’un projet personnel. Elle a notamment le souci de travailler avec des produits frais et locaux issus de producteurs.trices du coin.

Vous la retrouverez en cuisine et en salle. Elle s’affairera à concocter les mets que vous dégusterez et dont les saveurs réconfortantes embaumeront la maison.

Pour elle il n’y a « rien de meilleur » que de siroter BRUYAMMENT sa grenadine et rien de plus apaisant que de passer ses légumes à la mandoline. Le tout en écoutant Dido en boucle (depuis maintenant 10 ans).

Maxime 



Fervent défenseur de l’écologie à travers des modes de vie et d’alimentation plus sains et durables, mais plus globalement encore, d’une société plus juste et consciente de son humanité. Plusieurs années dans l’industrie de la musique à Paris l’ont poussé à retourner à Strasbourg, sa ville de coeur, pour y créer un projet à fort impact environnemental et sociétal.

Quand il s’agit de façonner L’Orée 85, les aspects marketing, financiers et administratifs prennent une toute autre saveur pour lui. Il en sera chargé tout au long du projet.

2 litres de thé blanc à la fleur d’oranger par jour lui sont indispensables pour maintenir son équilibre. D’autant plus qu’on le surprend souvent en pleine nuit à épousseter ses plantes ou choisir l’emoji de son prochain RDV à noter dans l’agenda digitale, alors même qu’il part pour sa randonnée mensuelle en Forêt Noire 4h plus tard.

Bien sur, ce projet ne pourrait voir le jour sans l'implication de nos différent.e.s partenaires : 

  • Quonex-Alsatel : Entreprise locale de télécommunications, qui nous soutient sur la campagne de financement participatif à hauteur de 2 500€. Nous avons notamment choisi cette entreprise en tant que partenaire pour son historique inspirant : la société est aujourd'hui détenue par ses salarié.e.s, après avoir été rachetée par ces derniers.ères. Les salarié.e.s, constitué.e.s en SCOP (Société Coopérative Ouvrière de Production), ont remporté en 2018 le rachat de l'ancienne entreprise face à un grand groupe leader régional sur le marché de la télécommunications. En échange du soutien financier, nous nous engageons à mettre en avant l'entreprise dans la communication qui englobera la campagne de financement participatif et nous lui offrons une privatisation de l'espace de l'Orée 85 à l'occasion d'une fête de son choix.

 

  • Météor : On ne vous présente plus la plus fameuse des brasseries familiales locales. C'est avec plaisir que nous vous proposerons la bière Météor (aux côtés de la bière artisanale Perle) au bar de l'Orée 85. En échange du soutien financier à hauteur de 2 500€, nous nous engageons à servir de la bière blonde et blanche en pression de chez Météor. 

 

  • Crea Vista Social Club - Cigales Strasbourg : L'association locale strasbourgeoise du mouvement national des CIGALES (Club d'Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l'Épargne Solidaire) est un club d'investisseurs.euses privé.s issu.es du milieu de l'entreprise, qui mettent à profit leur épargne collective pour des projets engagés, durables et locaux. Leur aide est financière mais iels interviennent également à travers du conseil et de l'accompagnement. Nous avons l'honneur de faire partie des projets qu'iels ont décidé de soutenir, à hauteur de 3 000€, ainsi que de bénéficier de leurs conseils et chaleureux encouragements !

Mais aussi :

  • Jean EICHHOLTZER : animateur environnement de l'Orée 85
  • Atelier NA : association d'architectes et professionnels du bâtiment
  • BOMA : collectif oeuvrant pour le réemploi (économie circulaire) dans le secteur du BTP
  • HYLÉ Éco-construction : auto-entreprise d'éco-construction dediée à l'habitat durable
  • Entraide le Relais : association favorisant la réinsertion sociale et professionnelle des plus démuni.e.s
  • Les Berges de l'Ain : centre d'hébergement d'urgence et de stabilisation
  • Centre Bernanos : centre d'hébergement de jeunes migrants mineurs
  • MrP Booking : programmateur d'évènements musicaux 
  • Bouillons : atelier de design social et durable (céramique, teinture, tissage, tressage, papier)
  • La Finca : collectif artistique et événementiel 
  • La Spetzi : compagnie de théâtre d'improvisation 
  • Celia Laignel : en charge du compte Instagram @keldechet, où elle traite d’écologie au sens large du terme et d’autres problématiques sociétales 
  • Ilôt de la Meinau : Maraîcher / producteur de fruits et légumes  
  • Balzac Café : toréfacteur artisanal local
  • Perle : brasseur artisanal local 
  • Achillée : domaine viticole nature et biodynamie
  • Wach : domaine viticole en conversion biologique
  • Bretz'selle : collectif oeuvrant pour le développement de la pratique du vélo (réparation, conseils...)
  • Pelpass : collectif organisant concerts, festivals et autres animations culturelles
  • Asapistra : association apicole de Strasbourg 
  • Haies Vives d'Alsace : association de promotion de l'arbre champêtre 
  • ...

 

À quoi servira votre financement ?

Grace à vous, nous pourrons progressivement faire prendre vie au projet et concrétiser les aspects suivants : Les travaux et aménagements extérieurs, une terrasse éco-construire en bois, un parcours didactique, des aménagements intérieurs, du matériel de musique et une véranda construite à partir de fenêtres recylées.

  • Les TRAVAUX et AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS (4 700€) :

- ferme urbaine
- lampes éxtérieures à énergie solaire
- cuve de récupération des eaux
- mare
- végétalisation éxtérieure 

Ces éléments ne représentent qu'une partie des travaux et aménagements prévus.

Par ailleurs, par exemple, nous organiserons, en partenariat avec Atelier NA (collectif d'architectes et personnes issues du milieu du bâtiment) et BOMA (spécialisé.e.s dans le réemploi de matériaux sur chantiers) des chantiers participatifs pour la construction d'un poulailler ou d'une serre et la pose d'un enduis naturel à base de terre et de paille (bauge).

  • UNE TERRASSE ÉCO-CONSTRUITE EN BOIS (6 000€)

Pour la conception et la construction de la terrasse, nous sommes accompagné.e.s par HYLE Éco-construction, porté par Samuel, charpentier / constructeur bois, se formant à toutes les techniques de construction d'habitat durable. 
 

 

  • UN PARCOURS DIDACTIQUE (textes et images) sur panneaux (2 000€)

Ce parcours sera développé par une ancienne étudiante en didactique visuelle de la HEAR (Haute Ecole des Arts du Rhin). Les panneaux qui le constitueront se situeront tant à l’intérieur, au sein du restaurant, qu’à l’extérieur au sein de la mini-ferme urbaine. Sur ceux-ci seront abordés ce que l'on sert au restaurant (origine des produits, qualité nutritive)le jardin et ses constituant.e.s (les animaux, les végétaux et la biodiversité dans son ensemble, les techniques agricoles et aquacoles expérimentées et autres installations favorables au maintien et au  développement de la biodiversité).

  • AMÉNAGEMENTS INTÉRIEURS (2 300€)

- Mobilier intérieur
Le mobilier (chaises, fauteuils, tables, étagères, éléments de décoration...) sera majoritairement de seconde main ou auto construit (au cours d'ateliers participatifs en amont du projet, mais aussi durant des ateliers de construction et/ou création intégrés à la programmation après ouverture du lieu)



 

 

 

 

 

 

- Une bibliothèque de revues inspirantes à tendance écologique tels que l'Éveil, La Relève et la Peste, Regain, Silence, Socialter et La Ruche. Ces dernières constitueront l'espace bibliothèque pédagogique.
Cet espace sera voisin de l'espace "troc" au sein duquel les visiteurs.teuses pourront découvrir, chiner, échanger et déposer des livres, magazines, fanzines, CD's, vinyles et autres objets mis à disposition par l'Orée 85 et par le public lui-même



         

Si l'objectif de la campagne est atteint et dépassé, nous pourrons user des fonds supplémentaires pour financer du MATÉRIEL DE SONORISATION (4 000€) (enceintes, boîtier limiteur) ou encore une VÉRANDA ÉCO-CONSTRUITE EN VERRE (5 000€) à partir de fenêtres recyclées !

Pourquoi nous choisir?

Participer à cette campagne, quelque soit le montant, permettra de financer en partie l'émergence du projet de l'Orée 85 ! Cette campagne de financement participatif s'intègre dans un plan financier plus global dont les sources de financements sont multiples (apports personnels, organismes qui accompagnent les entrepreneurs à la création d'entreprise, au financement de leurs projets et finance des crédits solidaires...)

Comme nous l'avons exprimé précédemment, la phase travaux s'organisera en partie en chantiers participatifs, auxquels vous pourrez prendre part ! Vous trouverez toutes les informations nécessaires prochainement sur nos réseaux sociaux. 
Après l'ouverture du lieu, un système d'adhésions bénévoles sera en place et vous pourrez ainsi vous impliquer autrement (participation à la programmation culturelle, développement du jardin...)

L'équipe de l'Orée 85 vous REMERCIE par avance et de TOUT COEUR pour votre implication !